Los ArsouillosLos Arsouillos

La Novillada du 1er mai

Chargement en cours...

Pour cette première « Novillada des Arsouillos », nous souhaitons créer un véritable événement à l’image de la Peña, regroupant les 2 thèmes qui nous sont chers : la musique et les toros.

Double objectif : conserver la ligne directrice et l’éthique taurine des années précédentes, tout en dynamisant et en démocratisant cet événement pour en faire un rendez-vous incontournable !

Un véritable événement taurin, musical et festif !

Vers 15h30, Bandas et Peñas partiront du Centre d’Animation pour un grand « pasacalle » qui traversera les rues de la ville, pour accompagner tout le monde vers les Arènes.

A 16h, soit une heure avant le paseo, place au « Desafío des Bandas ». Un véritable défi entre 5 bandas invitées aura lieu. Elles n’auront qu’un seul but, qu’un seul mot d’ordre : faire monter l’ambiance !

A 17h, la novillada débutera par le paseo. A la mort du 3ème toro, comme le veut désormais la coutume, le pasodoble « Iván Fandiño » sera joué par Los Arsouillos en hommage au maestro.

Comme un symbole, la fin de ce moment de recueillement marquera le début d’un moment festif et convivial, à l’image des arènes navarraises. Ainsi, dans les gradins, chacun pourra amener de quoi manger et se désaltérer pour prolonger la fête.

De plus, nous voulons proposer deux espaces particulièrement festifs et conviviaux :

  • « L’escalier des Peñas » où les différentes Peñas, festives et taurines, pourront acheter leurs places groupées avec glacière comprise !!!
  • « L’escalier VIP » où des loges et un espace réservé permettront de profiter de l’après midi en version privilégiée ! Accueil personnalisé, petits fours et bulles proposés au cours du spectacle, possibilité de découvrir et de vivre la novillada en compagnie de personnalités du monde taurin. En bref, une offre tout aussi festive, mais beaucoup plus exclusive.

Un cartel exceptionnel !

Pour cette première novillada portée par la Peña, nous avons choisi un élevage mythique du Campo Charo : la ganadería Juan Luis Fraile y Martín.

Pour affronter ces novillos, nous avons choisi 3 novilleros des plus prometteurs de leur génération, 3 garçons qui, chacun à leur manière, sont apparus comme des évidences.

  • Juan Carlos Carballo, 22 ans, originaire de Caceres qui officiera en tant que chef de lidia. La temporada 2018 marque son retour au premier plan après quelques années difficiles d’après blessures. En 2019, si le talent de ce novillero classique, courageux et sincère est résolument intact, son envie de triompher est sûrement encore plus grande.
  • Maxime Solera, 26 ans, originaire du sud Est de la France. Annoncé en 2018 à Aire, il s’est blessé au cours de sa préparation et n’avait pu honorer son contrat. Dans un milieu où rien n’est facile, sa carrière s’est construite course après course, triomphe après triomphe, d’abord en Espagne, puis en France. Très peu programmé dans le Sud-Ouest, son toreo classique, son sens de la lidia et sa volonté de mettre en valeur le toro, sa maturité, son courage et son envie sont autant de qualités qui font de Maxime Solera un novillero à découvrir absolument.
  • Dorian Canton, 17ans, l’espoir du Sud-Ouest… Après deux très bonnes temporada en 2017 et 2018, le jeune béarnais (Asson) est entrain de se forger un solide parcours, jalonné de triomphes. Sa fraîcheur et un enthousiasme débordant du fait de sa jeunesse, une détermination et un aplomb devant le toro, font de lui le novillero incontournable de cette saison.